Arboriculture fruitière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arboriculture fruitière

Message par cyprien Durandard le Sam 5 Oct - 17:58

L'Université nous ayant donné carte blanche pour réaliser un jardin collectif sur un terrain somme toute conséquent, pourquoi n'envisagerions nous pas, en plus des cultures maraîchères annuelles, des plantations de longue durée, comme des arbres et des arbustes fruitiers?
La plantation de framboisiers a déjà constitué une entrée en la matière. Il ne reste plus qu'à embrayer.
Je me permet d'initier le sujet pour plusieurs raisons: tout d'abord parce que j'en ai exprimé le souhait et que le comité de l'asso m'y a encouragé. Ensuite parce que j'estime avoir un minimum d'expérience dans ce domaine.

Pour moi, la première question qui se pose est la suivante: est-ce qu'on se la joue débrouillard (on transplante et on greffe nous même nos arbres: c'est aléatoire, ça prend plus de temps mais c'est plus gratifiant si ça réussit), ou est-ce qu'on fait appel au circuit commercial (sachant qu'on peut disposer d'un budget)? Peut être pourrions nous allier les deux?

Au préalable, il faudrait déterminer le choix des essences en fonction de l'espace disponible (il faut prendre en compte la nécessité de planter plusieurs arbres de la même espèce pour assurer la fécondation qui détermine la fructification), du climat, des envies et des préférences de chacun...
Voici une énumération non exhaustive d'arbres et d'arbustes que nous pourrions adopter. La saison hivernale étant propice à la plantation (et ce dés la fin novembre), c'est maintenant qu'il faut s'y mettre si on veut un jour manger des fruits frais à la pause midi.

- Les arbustes fruitiers classiques sont un cas à part: en effet, que ce soit pour le cassissier, le groseiller ou la vigne, on peut très facilement les implanter par bouturage. La vigne nécessite un support, les barrières du jardin font très bien l'affaire.

- Pour ce qui est des arbres fruitiers, les choses se compliquent. En effet cerisiers, cognassiers, pruniers, pêchers, poiriers, pommiers, noyers et figuiers sont des arbres qui ont des volumes, des exigences très différentes. L'espace dont nous disposons étant quand même restreint, il faudrait privilégier une forme de culture adaptée: arbres basse-tige ou moyenne-tige, c'est à dire avec des troncs assez courts et donc de dimension moindre. Si on décide de recourir à une pépinière, il faut prendre ça en compte.



Alors allez-y, lancez vos idées et vos propositions!Very Happy
avatar
cyprien Durandard

Messages : 11
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arboriculture fruitière

Message par GuiOm le Sam 5 Oct - 18:20

Classe ! (j'ai deja dis ca un peu plus tot sur ce forum)

A savoir que nous avons deja un (petit, voire meme tout petit) figuier sur le jardin, en pot, qui a contre toutes attentes resiste a l'ete puisque une feuille a pointe le bout de son nez au bout de la branche unique qui constitue aussi son tronc. Smile

Pour les petits fruits comme tu le dis il y a la ligne de framboisiers sur la (grande) partie haute, dont certains n'ont pas tenu le coup donc seraient a remplacer, et dans la partie basse se trouvait un cassissier, un groseiller, un lyciet (baie de Goji) et deux physalis. Il faut voir ce qui a tenu le coup et je ne sais pas si le physalis est sense etre vivace ou annuel...

Et pour les arbres, je me disais que nous pourrions coloniser le cote oppose aux framboisiers, soit a l'interieur, soit a l'exterieur de la barrierre (qui d'ailleurs pourrait tout a fait etre supprimee si remplacee par des arbres selon moi). Dans le choix des fruits, j'aime bien tout (pas trop le coing, d'autant plus qu'il ne se mange pas directement) : pommes, poires, abricots, peches, kiwi, cerises, noix, noisette, amande (?)...

Combien d'arbres penses-tu qu'il serait possible de planter sur la ligne qui fait une quinzaine de metres de long (mais pourquoi pas la prolonger vers le bas au dela des actuelles barrieres ?) ?

Peut etre que nous pourrions planter un cerisier dans l'espace de convivialite (afin de permettre une cueillette facile et libre a tous les passants ?).

Il me parait par ailleurs judicieux de prevoir que la periode estivale (ou murissent les abricots et les peches) n'est pas la plus frequentee, alors peut etre devrions nous privilegier les fruits precoces ou tardifs.

Faudrait vraiment que j'apprenne a ecrire plus concis... Razz 

Merci Smile 
avatar
GuiOm
Président de Salad'arité

Messages : 32
Date d'inscription : 02/10/2013
Localisation : Bron

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arboriculture fruitière

Message par cyprien Durandard le Sam 5 Oct - 19:18

Je suis bien d'accord: on pourrait planter une ligne à l'opposé des framboisiers. Mais il faudrait implanter les arbres un peu à distance des cultures (ou alors on tente l'agroforesterie?): en effet les racines de certains arbres (notamment pêcher noyer) ont tendance à s'étaler horizontalement et compliquent donc la culture des légumes. On ne peut guère espérer planter plus de 4-5 arbres (espacés de 6-10m)sur la bande et 2-3 dans l'espace convivial sachant qu'il faut au moins deux individus de la même essence pour assurer la fécondation.

Donc il faut faire un choix drastique: pas plus de 4 essences d'arbres...

L'abricotier étant très capricieux, le poirier étant assez compliqué ( il s'adapte mal au sol calcaire), je suggère qu'on les oublie.
Le noyer prend beaucoup de place ( au moins 10 m de diamètre) mais il produit en abondance des fruits très intéressant d'un point de vue nutritionnel. Je pense que pommier, et cerisier sont des "valeurs sûres". Ils poussent assez facilement dans tous les terrains et donnent avant et après les vacances, ce qui n'est pas trop le cas du pêcher.
Le figuier ne prend pas trop de place et il se suffit à lui même.
Pour la culture du kiwi, il faut deux pieds au moins et un support élevé. Je n'ai jamais réussi avec eux...Mad 


On pourrait donc partir sur l'idée de: deux cerisiers, deux pommiers + une ou deux autres essences. Avancez vos goûts!

Il faut avoir en tête que malheureusement nous ne jouirons certainement pas de ces fruitiers car ils mettront au moins 3-5 ans avant de commencer à donner. Nous investissons pour les générations futures (c'est beau vous ne trouvez pas? Very Happy )
avatar
cyprien Durandard

Messages : 11
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arboriculture fruitière

Message par GuiOm le Sam 5 Oct - 20:11

Par rapport au moment ou ils commenceront a donner, tu crois qu'on pourrait trouver des pieds un peu ages qui pourraient donner plus rapidement ? Meme quitte a les payer plus cher...
avatar
GuiOm
Président de Salad'arité

Messages : 32
Date d'inscription : 02/10/2013
Localisation : Bron

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arboriculture fruitière

Message par Di-et Go le Sam 5 Oct - 23:38

Et justement en pratiquant la greffe à partir d'un pommier adulte ça irai pas plus vite ? (j'y connais vraiment rien, mais il parait que ça marche pour les citronniers...).
D'ailleurs en parlant de citronnier, on en avait offert un à mon père il y a quelques années et un an après il avait des citrons ! Donc comme le dit GuiOm on peut peut-être en trouver des plus âgés non ? (surtout qu'on ai pas sûr que le terrain du jardin reste très longtemps dépourvu de construction encore longtemps...quoi qu'avec un bel arbre sur le terrain on pourrai réussir à mobiliser les étudiant-e-s pour "protéger le jardin du béton" ! Wink ).
avatar
Di-et Go
Admin

Messages : 13
Date d'inscription : 03/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arboriculture fruitière

Message par GuiOm le Dim 6 Oct - 6:56

Oui et des arbres le long de la bordure pourraient peut etre survivre au beton, mais ils auraient pas trop de soleil...
avatar
GuiOm
Président de Salad'arité

Messages : 32
Date d'inscription : 02/10/2013
Localisation : Bron

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arboriculture fruitière

Message par cyprien Durandard le Dim 6 Oct - 17:21

Si on prend des pieds âgés, on courre quand même le risque qu'ils végètent parce que leur racines ont mal réagi à la transplantation. Je pense qu'il ne faut pas brûler les étapes. Mais on peut acheter des sujets de 3-4 ans déjà greffés et formés et qui en 3 ans vont donner déjà une petite couronne (des branches avec des fruits). Et au fond, vu le petit nombre d'arbres à planter, autant tout acheter (coût moyen:25-50euros) ça sera plus simple. Greffer soi même des sujets francs (sauvages) qu'on a transplanté c'est certes gratuit et intéressant à faire, mais ça nécessite plus de temps et de chance.
avatar
cyprien Durandard

Messages : 11
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arboriculture fruitière

Message par cyprien Durandard le Dim 6 Oct - 17:35

Du coup, on se pointe au Botanic de Saint-Priest un de ces jours?
avatar
cyprien Durandard

Messages : 11
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arboriculture fruitière

Message par M.arion le Dim 6 Oct - 18:56

Bon moi j'arrive un peu après la guerre mais j'ai un avis sur une chose (héhé) : le kiwi rend super bien en tonnelle, donc pour l'idée de faire un coin abrité pour les table ça peut être une solution. Il existe des pieds qui font à la fois mâle et femelle par contre les feuilles sont un peu moins jolies...
Et sinon une question juste parce que je me demandais, si la taille peut-être un soucis pourquoi ne pas faire en espalier (genre pour les pommiers) ?
avatar
M.arion

Messages : 24
Date d'inscription : 04/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arboriculture fruitière

Message par GuiOm le Dim 6 Oct - 20:09

Et des prunes aussi !!!

Autre question : comment transportera-t-on ces arbres ?
avatar
GuiOm
Président de Salad'arité

Messages : 32
Date d'inscription : 02/10/2013
Localisation : Bron

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arboriculture fruitière

Message par cyprien Durandard le Dim 6 Oct - 20:28

Ah ouais on peut faire une tonnelle, ça existe en kit. On pourrait y faire grimper les kiwis. Pour la vigne, on peut se contenter de la clôture: dans l'hiver on pourra bouturer (c'est à dire planter directement des rameaux de vigne qu'on peut glaner à droite à gauche) plusieurs pieds régulièrement espacés.
Pour conduire des espaliers par contre, il faut un sacré savoir-faire et un suivi très poussé (il faut tailler plusieurs fois par an et en été). Faire pousser des arbres de plein vent (avec tronc et ramure) c'est quand même vachement plus facile.
Pour transporter les arbres ça serait bien si on avait une voiture: on peut en mettre deux couchés dedans par ex. et faire des allers retours.
Sinon on s'y met en bloc et on les transporte à pince.
avatar
cyprien Durandard

Messages : 11
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arboriculture fruitière

Message par M.arion le Lun 7 Oct - 6:16

Merci pour l'explication des espaliers !

Pour le transport, si on achète à Botanique et qu'on achète la deuxième cuve et d'autres trucs volumineux on peut essayer de se faire livrer (ça coûte cher ?).
Si personne n'a de voiture ou pas assez grande on peut louer une petite fourgonnette à Ikea ou super u ou des trucs du genre.
avatar
M.arion

Messages : 24
Date d'inscription : 04/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arboriculture fruitière

Message par Ju.liette le Mer 9 Oct - 8:03

Je suis ok pour les cerisiers et pommiers, des figuiers me paraissent adaptés pour l'espace restant, c'est vrai que ça pousse facilement ces arbres là. Sinon je pensais à des pruniers? Ok également pour la zone envisagée, côté fossé!
Pour la voiture, je peux peut être nous en procurer une Smile. Des personnes seraient dispos pour venir acheter les arbres le week end (la partie de la semaine où je pourrais vraisemblablement récup une voiture)? Mais la livraison peut être à envisager si on a plusieurs choses à acheter effectivement!

Ju.liette

Messages : 4
Date d'inscription : 04/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arboriculture fruitière

Message par M.arion le Mer 9 Oct - 18:27

Bon alors maintenant que les idées sont lancées j'aimerai une liste (oui oui oui on adore les listes dans cette asso) !
Quels arbres décident-on d'avoir sur notre parcelle ?
Combien ?
Et où les achète-t-on ou les récupère-t-on ?

Histoire de faire une liste (et oui encore...) de ce qu'il faut acheter pour cette rentrée et voir au maximum pour se faire livrer ou en tout cas s'organiser.
avatar
M.arion

Messages : 24
Date d'inscription : 04/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arboriculture fruitière

Message par cyprien Durandard le Mer 9 Oct - 18:55

Allez c'est parti:
Il faut 2 cerisiers, 2 pruniers, 2 pommiers et 2 noyers.
Si on achète des plants de kiwi, il faut la tonnelle avec.
Il faudrait juste aller à Botanic voir ce qu'ils ont comme variétés, et aussi pour trouver des variétés compatibles pour chaque essence. (Eh oui, il faut par exemple deux cerisiers de variétés différentes pour qu'il y ait fécondation croisée par les insectes pollinisateurs au printemps et donc des fruits). Je veux bien y aller avec quelqu'un demain aprèm ou vendredi aprèm (après 14h).
avatar
cyprien Durandard

Messages : 11
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arboriculture fruitière

Message par M.arion le Mer 9 Oct - 21:34

Merci Cyprien !
Alors moi cette semaine c'est pas du tout possible par contre la prochaine c'est tout possible !
avatar
M.arion

Messages : 24
Date d'inscription : 04/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arboriculture fruitière

Message par GuiOm le Jeu 10 Oct - 15:07

Un noisetier aussi !!! Ca pousse tout seule le noisetier, et les noisettes c'est bon (peut être un seul noyer du coup ?) et quid de la vigne le long de la barrière devant, au moins sur un côté car j'aimerais bien mettre des capucines grimpant sur l'autre côté (mais ce n'est qu'une idée).

Cf le message sur les semis pour la possible récup possible chez botanic.
avatar
GuiOm
Président de Salad'arité

Messages : 32
Date d'inscription : 02/10/2013
Localisation : Bron

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arboriculture fruitière

Message par M.arion le Mar 15 Oct - 6:59

Moi je suis d'accord pour un seul noyer et du coup un noisetier (surtout que les noyers c'est vraiment énorme !).
Bon alors on garde ça : 2 cerisiers, 2 pruniers, 2 pommiers 1 noisetier et 1 noyers. 1 ou 2 plants de kiwi et la tonnelle ?
avatar
M.arion

Messages : 24
Date d'inscription : 04/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arboriculture fruitière

Message par cyprien Durandard le Mar 15 Oct - 9:20

Oui tu as raison pour le noyer c'est un peu gros...
Pour le kiwi, on peut bricoler un genre "d'étendoir" avec des piquets et du fil de fer si on a pas d'argent pou la tonnelle.
Je me suis renseigné auprès de Botanic. La livraison coûterait environ 50 euros. Les arbres en gobelet (c'est à dire taillés de manière à ce qu'ils soient de taille réduite) coûtent environ 30euros alors que les arbres demi-tige et haute-tige coûtent 50 euros. Ça nous reviendrait à 300- 400 euros le tout.
avatar
cyprien Durandard

Messages : 11
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arboriculture fruitière

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum